Bandeau
Ce forum est là pour permettre aux lecteurs de fantasy de discuter entre eux.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Dernières actualités des sites

[Brandon Sanderson] State of Sanderson 2019 [Terry Goodkind] Sortie de Heart of Black Ice
[WebFantasy] Migration des sites [Terry Goodkind] L'auteur vient de terminer Into Darkness
[Terry Goodkind] Le Siège de Pierre [Terry Goodkind] Les Enfants de d'Hara

#1 21-01-2012 12:50:26

Cara
Mord-Sith
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

American Horror Story

American Horror Story est une nouvelle série produite par Ryan Murphy (Nip/Tuck et Glee) et Brad Falchuk. Elle est diffusée sur la chaîne câblée FX. Sa première saison comprend 12 épisode qui ont tous été diffusés à l'automne 2011. La série a été renouvelée pour une deuxième saison le jour d'Halloween tongue Il a depuis été annoncé que chaque saison renouvellerait totalement l'intrigue et le casting. Comme son titre l'indique, elle surfe sur le genre de l'horreur. Pour sa première saison, on était en plein dans le thème de la maison hantée. La saison 2 devrait donc aborder autre chose.

Synopsis de la saison 1 : On y suit une famille troublée, composée de Ben, Vivien et Violet. Ils déménagent de Boston et emménagent dans une grande maison vendue à prix réduit suite à un meurtre. Ils espèrent bien sûr pouvoir repartir de zéro et vivre heureux suite aux différentes épreuves qu'ils ont traversées, et qui ont plus ou moins détruit le cercle familial. Ce qu'ils ne savent pas, c'est que la maison est surnommée "The Murder House" parce qu'il y a eu bien plus d'un mort dedans. Ils ne se rendent pas compte qu'ils n'interagissent pas toujours avec des vivants...

Quelqu'un a regardé ? J'avais visionné le pilote dès sa diffusion, et j'avais arrêté, à cause de l'état de mon internet limité et surtout parce que c'était quand même sacrément bizarre. L'ambiance est assez malsaine et dérangée (bien qu'on puisse, à mon avis, aller bien plus loin dans le malsain...). Finalement, j'ai tout rattrapé, et c'est peut-être mieux de tout visionner d'un trait. Chaque épisode commence avec le flashback d'un meurtre ayant eu lieu dans la maison à n'importe quelle époque, et on peut être sûr d'avoir droit à des événements éclaircissant ce meurtre en particulier (pour nous téléspectateurs, pas pour la famille Harmon qui a deux de tension... lol ). Mais au fur et à mesure, on se rend compte que c'est plus un puzzle géant qui sert à expliquer la maison depuis son origine, et finalement, tout est plus ou moins lié.

J'ai énormément aimé le fait que la série ne soit pas un prétexte à faire une sorte de slasher gore ou quoi que ce soit du genre. Au contraire, c'est un moyen de plonger dans les tréfonds de l'âme des différents personnages. On essaie ainsi de comprendre chacun d'entre eux, pourquoi ils ont agi comme ils l'ont fait (que ce soit en bien ou en mal). On peut même se surprendre à détester un personnage tout en s'attachant à lui malgré tout (je pense notamment à Tate). Après, certes, ce n'est pas le scénario du siècle, et quand le puzzle se remet en place, on ne peut pas dire qu'on a affaire aux plus grands rebondissements télévisuels du siècle. Néanmoins, la force de l'interprétation des acteurs, et la plongée dans les peurs et les doutes des personnages est prenante.

Bref, ce fut une sympathique petite saison. La série ne fait pas vraiment peur quand on y réfléchit, à part quelques passages (sadiquement) bien agencés. Mais l'ambiance, à la sauce années 70, est très bien mise en place. Et c'est surtout le casting complet qui fait un travail génial, puisqu'on se sent obligé d'y revenir pour essayer de découvrir toutes leurs facettes. Je pense à trois ou plutôt quatre acteurs en particulier (qui ont, il faut le dire, hérité de trois personnages tout à fait captivants) : Evan Peters, Jessica Lange (qui a d'ailleurs reçu un golden globe pour son rôle et c'est amplement mérité), et Frances Conroy/Alexandra Breckenridge (qui jouent deux versions du même personnages).

Pour finir, je vous laisse avec le casting principal de la saison 1 :

- Dylan McDermott : Ben Harmon (le père de famille, psychiatre, qui avait eu une liaison avec une de ses étudiantes et qui croit comprendre sa femme, mais il en est bien loin)
- Connie Britton : Vivien Harmon (la mère de famille, elle est détruite suite à la tromperie de son mari et à la perte de son bébé)
- Taissa Farmiga : Violet Harmon (la fille adolescente du couple, incomprise par ses parents avec lesquels elle communique très peu, et totalement déprimée)
- Evan Peters : Tate Langdon (un des nouveaux patients de Ben, un adolescent déprimé et un peu dérangé, qui semble être capable du meilleur comme du pire, et qui tisse très vite un lien fort avec Violet)
- Denis O'Hare : Larry Harvey (un mystérieux homme littéralement brûlé sur toute la partie gauche de son corps ; il tente sans arrêt de forcer Ben à quitter la maison, mais il a l'air totalement dérangé et il semble ne pas toujours dire la vérité)
- Jessica Lange : Constance Langdon (la voisine des Harmon, qui entre dans leur maison sans prévenir. Elle est chaleureuse avec son style des 70s très chic, mais on sent qu'elle pourrait être dangereuse. Elle semble en savoir plus que tout le monde sur la maison. Elle a une fille trisomique)
- Frances Conroy : Moira O'Hara (c'est la vieille femme de ménage. Elle est très attachée à son travail et devient rapidement la confidente de Vivien grâce à sa présence rassurante)
- Alexandra Breckenridge : Moira O'Hara jeune (Moira a une apparence jeune et sexy aux yeux de certaines personnes, notamment les hommes, et bien sûr Ben. Elle se conduit de manière provocatrice et fait tout pour pousser Ben à la faute)

Et 3 courts trailers de la série (le premier est superbe) :
trailer 1 (30 sec)
trailer 2 (30 sec)
trailer 3 (1 min)

Dernière modification par Cara (21-01-2012 15:18:02)


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

#2 29-10-2012 11:25:05

Cara
Mord-Sith
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : American Horror Story

Je viens de commencer la saison 2. J'en profite d'ailleurs pour préciser que contrairement à ce que j'avais dit dans mon premier message, le casting n'est pas totalement renouvelé. Si l'histoire est complètement différente, les créateurs/producteurs ont choisi de garder certains acteurs de la saison 1, en leur offrant un rôle différent. Ainsi, Jessica Lange (Constance), Evan Peters (Tate), Sarah Paulson (la medium) et Zachary Quinto (Chad) sont de retour pour incarner de nouvelles figures, assez éloignées de celles qui les avait placés sous les projecteurs en saison 1 (je pense surtout à Evan Peters qui, pour le coup, semble jouer un personnage assez lisse ; "semble" en tout cas tongue ).

Parmi les nouveaux acteurs, il y a notamment Joseph Fiennes. J'avais détesté cet acteur dans Flashforward, parce que je le trouvais totalement mono-expressif. Je ne sais pas ce qu'il en était dans Camelot. A priori, il a l'air de mettre du coeur à l'ouvrage dans American Horror Story : ses sourcils ont déjà plus bougé en un épisode qu'en une saison de Flashforward lol Il y a aussi une Française (Lizzie Brocheré), mais je ne la connaissais pas du tout avant.

Cette saison est sous-titrée Asylum. Je crois que c'est assez transparent ironique L'action a lieu en 1964. Un asile est tenu par des soeurs, qui doivent travailler avec un docteur maboule bien sadique. La religion semble avoir une place importante dans l'intrigue de saison (il y a un exorcisme dans l'épisode 2, et le père supérieur -Joseph Fiennes justement- a l'air assez inquiétant). Les différents protagonistes n'ont pour l'instant pas vraiment tissé de liens entre eux. Il est donc difficile de dire quel va être le fil rouge cette année. Je ne peux pas vraiment vous dire si c'est intéressant ou pas. C'est différent, c'est toujours très glauque, et les acteurs font toujours très bonne impression. La mise en scène reste le gros point fort de la série (666 Park Avenue de ABC peut aller se rhabiller à côté, et pourtant, je l'aime plutôt bien tongue ). Affaire à suivre donc...

Voici deux vidéos promotionnelles si vous voulez voir de quoi il en retourne (vous n'êtes évidemment pas obligés d'avoir vu la saison 1 pour voir la 2, même si une rumeur veut que ce soit un préquel indirect. En fait, je ne vois pas trop comment cette saison pourrait être liée à la précédente, étant donné que les acteurs de retour ont changé de personnages).

Trailer
Bande-annonce


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

#3 29-10-2012 17:12:55

Callicyne
Anguissette
Lieu : Cour des Floraisons Nocturnes
Inscription : 09-11-2008
Messages : 1 794
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : American Horror Story

Tu as piqué ma curiosité, je vais essayer de me trouvé la saison 1 smile


Aime comme tu l'entends.
Elua le Béni

Hors ligne

#4 29-10-2012 22:18:24

Cara
Mord-Sith
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : American Horror Story

Super ! big_smile

Conseil : ne te laisse pas déstabiliser par le pilote, c'est le plus "mauvais" épisode, dans le sens où y'a des scènes assez voyeuses, et où l'ambiance paraît vraiment bizarre. L'histoire se développe sur la longueur, et l'atmosphère gagne toute sa force dans la dernière ligne droite (il y a un bon twist vers l'épisode 8 ou 9 si je me souviens bien). Mais c'est vrai que c'est la série dans laquelle on s'immerge le plus facilement. Elle est vraiment "à part" (faut dire que y'a très peu de séries d'horreur pour commencer). smile


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

#5 30-10-2012 08:38:31

Hawk
Curseur
Lieu : Lille
Inscription : 14-01-2010
Messages : 530
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an

Re : American Horror Story

Une série que je suis également en ce moment? J'ai vu le 1er épisode de la saison 2 et ça démarre fort je trouve smile Une ambiance bien malsaine dans cet asile :p


En cours:

Hors ligne

#6 10-01-2013 19:45:43

Cara
Mord-Sith
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : American Horror Story

J'ai vu les 10 premiers épisodes de la saison. La qualité est constante. L'intrigue est très fluide. On passe vraiment bien d'un épisode à l'autre, et souvent, on ne se rend pas compte du temps qui passe. Et puis, comme dans la saison 1, le casting est 4 étoiles, les personnages sont consistants, et l'atmosphère malsaine et intrigante est réussie. Ça fait de nombreux bons points.

Bémol, ou plutôt réserve quant au final : si c'est fortement intrigant tout ça, ça part dans tous les sens. On a du mal à voir où la série veut en venir, tant elle exploite différentes sous-intrigues, qui ont l'air totalement incompatibles. Plus ça va, moins c'est clair. Et je crains fortement le final-pétard-mouillé qui ruinerait toute la saison. Je VEUX une explication finale. Je veux que tout ait un sens. Mais entre les possessions démoniaques et autres "trucs" fantastico-religieux, les enquêtes policières sur un tueur en série, et la grosse dose de science-fiction extraterrestre, on risque de foncer droit dans le mur. J'espère me tromper. Encore trois épisodes (enfin 2, le 11ème a été diffusé, mais je ne l'ai pas encore regardé).

Par contre, y'a eu une séquence d'anthologie dans l'épisode 10, où pas mal de monde s'est amusé à dire que les scénaristes écrivaient l'épisode puis se sont trompés avec Glee (le producteur a créé Glee...). Jessica Lange s'est lancée dans une interprétation de The Name Game, et tout le cast a suivi dans une ambiance colorée très "comédie musicale". C'est le genre de moment absolument déroutant (puissance 1000 beuh ), mais totalement gagnant ( coeur ). Ça vaut franchement son pesant de cacahouètes ! Au moins, si le final est raté, on aura quelque chose à retenir de la saison ironique :

Dernière modification par Cara (12-01-2013 18:27:55)


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

#7 12-01-2013 12:58:28

Heimdall
Membre
Inscription : 15-02-2011
Messages : 163
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : American Horror Story

Marche pas la vidéo ironique

Hors ligne

#8 12-01-2013 18:39:18

Cara
Mord-Sith
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : American Horror Story

FX doit sûrement faire le ménage. C'est dommage, les seules qui restent sont d'assez mauvaise qualité. J'ai changé la vidéo dans mon message précédent si tu veux voir la vidéo.

Je ne sais pas si tu connais la série, mais si ce n'est pas le cas, faut comprendre qu'American Horror Story: Asylum, en temps normal, c'est ça ou ça ironique

Sinon, tant que j'y suis, l'épisode 11 était pas mal, assez chargé. En fait, on aurait dit une quasi-fin de saison. C'est assez bizarre étant donné qu'il reste deux épisodes. Malheureusement, on a toujours autant de mal à voir où l'on va avec la science-fiction mélangée au religieux et à l'intrigue policière (mais dans cet épisode, l'intrigue Bloody Face avait le dessus, donc le mélange "incompatible" des genres était plus discret que d'habitude). Je croise les doigts pour le final.

Ah, une rumeur veut que la saison 3 soit consacrée à la sorcellerie (après la maison hantée de la saison 1, et l'asile de la saison 2). Jessica Lange est aussi confirmée comme de retour big_smile (Si Evan Peters est aussi là l'année prochaine, je serai aux anges ! coeur ).


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

#9 13-01-2013 20:49:33

Heimdall
Membre
Inscription : 15-02-2011
Messages : 163
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : American Horror Story

Amusant. Et certains n'ont vraiment pas des têtes de porte bonheur...Je vais peut être me procurer les premiers épisodes, pour voir.

Hors ligne

#10 27-01-2013 01:49:24

Cara
Mord-Sith
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : American Horror Story

Ça y est, la saison 2 est finie. Le final est ...pourri hmm En fait, il démolit toute la saison, comme je le craignais. Pourquoi ? Il n'y a aucune réponse au mélange des genres effectués dans les épisodes précédents. Les extraterrestres ? On évacue sans en dire plus, mais on s'en sert allégrement comme deus ex machina avec lumière blanche roll . Les possessions démoniaques ? Ah bah on oublie. L'ange de la mort ? On va dire que c'était un délire visuel partagé. Les "zombies" ? Juste des expériences scientifiques qui n'ont servi à rien. L'intrigue du serial killer ? Ah bah ça oui, on développe. En fait, on centre même tout le final dessus, histoire de se débarrasser "discrètement" de toutes les autres sous-intrigues. mad

La série avait de très bons arguments : ambiance malsaine, pas de restriction grand network, un casting 4 étoiles, de bons personnages, un thème qui aurait peut-être pu permettre de faire quelque chose de l'improbable mix des genres qui s'était si souvent manifesté. Mais elle a tout oublié dans son final bâclé pour faire comme s'il n'y avait jamais eu que Bloody Face dans l'intrigue. Du coup, j'en viens à me demander à quoi ça a servi de suivre les histoires de Sister Jude, Monsignor, Kit, Grace, Mary Eunice et Arthur (soit 80% du cast ironique ). Concept "casse gu*ule", et final qui s'est effectivement "cassé la gu*ule". Dommage !! Enorme déception ! Du coup, j'en viens presque à vouloir oublier la saison tellement cette pseudo conclusion est frustrante.



Sinon, la saison 3 devrait se dérouler de nos jours. Retour confirmé de Jessica Lange ( coeur ), Evan Peters ( content ), Sarah Paulson, mais aussi de ...Taissa Farmiga (Violet de la saison 1 big_smile ).

Dernière modification par Cara (27-01-2013 01:50:51)


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

#11 02-05-2014 14:30:01

Cara
Mord-Sith
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : American Horror Story

Alors, j'ai totalement zappé de vous parler de la saison 3 qui s'est finie en janvier dernier (oui, je rattrape un peu mon retard en séries sur le forum tongue ).

Pour faire court, j'ai trouvé que c'était une énorme déception. Et sur toute la saison en plus ! Les incohérences étaient nombreuses. Le déroulement des événements n'était pas du tout ingénieux (j'ai eu l'impression que les enjeux du final auraient dû au pire être des enjeux de mi-saison, pour que les soit disant grands dangers restent jusqu'à la fin, au lieu d'être balayés en trois secondes top chrono en plein milieu d'un épisode lambda).

Ce qui est aussi très décevant, c'est que les scénaristes/réalisateurs donnent l'impression d'aligner des trucs qui ont l'air cool pour le sujet de la sorcellerie (vaudou, Salem, chasseurs de sorcière, morts qui reviennent à la vie, visions du futur...), sans se soucier du reste. C'est-à-dire qu'ils ont fait TOUT ce qu'ils pouvaient, alors que ça ne se tenait pas du tout dans l'intrigue (je ne vous raconte pas le nombre de questions sans vraies réponse...).

Enfin, de manière générale, American Horror Story a totalement perdu son âme et sa petite étincelle dans cette saison. Si c'est voulu glauque, ça ne l'est pas autant que ça pourrait l'être. Ce n'est pas assez sombre, pas assez malsain, pas assez tendu. On n'a JAMAIS peur. On n'est jamais impressionné par ce que l'on voit. Elle me semble bien loin la saison 1 !

Cela dit, je pense rempiler pour la saison 4, qui sera la dernière de Jessica Lange. Mais je ne regarderai peut-être pas l'intégralité des épisodes (hors de question de subir encore 13 épisodes aussi nazes).

Dernière modification par Cara (02-05-2014 14:30:13)


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

#12 02-05-2014 20:49:36

tkl
Weird Wizard
Le Troisième Royaume
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 962
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : American Horror Story

lol je dois être trop bon public. .. j'ai trouvé le premier épisode tellement glauque et malsain que je n'ai aucun mal a ne pas regarder la suite. Il m'a tout de même fallu trois épisodes de Drop Dead Diva pour me laver les yeux...


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#13 04-05-2014 10:54:42

Cara
Mord-Sith
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : American Horror Story

lol Si ça peut te rassurer, c'est pas que ce n'était pas glauque. D'ailleurs, au début de saison, on a l'impression que la saison va être bien sombre (surtout du côté vaudou). Seulement, ce n'est pas le cas du tout (et c'est limite s'il n'y avait pas des épisodes extrêmement légers, lorgnant sur le joyeux à la fin de saison). Bien sûr, la série reste quand même un peu décalée. Mais franchement, regarde un épisode de la saison 1 ou de la saison 2 : à côté, la saison 3, c'est de la gnognotte... ironique


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

#14 04-05-2014 22:02:40

tkl
Weird Wizard
Le Troisième Royaume
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 962
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : American Horror Story

big_smile pardon, je me suis mal exprimé, c'est l'épisode 1de la saison 1 que j'ai vu  s


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#15 04-05-2014 23:21:33

Cara
Mord-Sith
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : American Horror Story

Ah bah c'est déjà d'un autre niveau alors ! tongue Si jamais la curiosité te pique, je dirais quand même qu'en saison 1, les deux premiers épisodes sont les plus "difficiles" (dans le sens où c'est là qu'on se fait à la série et qu'on est dérangé à cause du malaise ambiant ; ça devient plus facile après, notamment parce que l'intrigue se dessine).


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

#16 05-05-2014 09:04:28

tkl
Weird Wizard
Le Troisième Royaume
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 962
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : American Horror Story

La curiosité est la grande alliée des films d'horreur, et c'est cette même curiosité qui 'a emmené au bout du premier épisode.
J'ai rien contre le latex mais pour moi les bocaux étaient de trop  lol
En fait mon mysticime personnel fait que j'ai parfois véritablement la trouille.
Le problème ici c'est qu'il n'y a pas de lumière, de porte de sortie, de remèdes. tout est bâché...et foutu pour les pauvres protagonistes qui vont, on le sait, vilainement morfler.


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#17 26-10-2014 14:58:17

Cara
Mord-Sith
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : American Horror Story

La saison 4 a commencé, et pour l'instant, je suis assez déçue. J'ai encore la saison 3, autre grosse déception, en travers de la gorge. J'ai malheureusement l'impression qu'ils ne se sont pas remis en question d'une saison à l'autre (en même temps, il me semble que la saison 3 a très bien fonctionné, pfff...). Bon, y'a du potentiel. Comme d'habitude, le casting est absolument génial, et voit encore le retour de Jessica Lange et de mon chouchou Evan Peters (Sarah Paulson est là aussi). Mais comme en saison 3, j'ai l'impression qu'ils ont oublié le gore et le stress. Il n'y a rien d'angoissant. En fait, les rares moments un peu inspirés (c'est à dire avec le clown serial killer, ou avec le fils totalement taré là) ne concernent même pas l'intrigue principale elle-même (les "freaks"). Et bon, même si le clown a de la gue*le, il reste un peu "facile" comme perso si je puis dire, surtout qu'il n'a pas du tout été développé jusqu'ici (certes, il n'y a eu que 3 épisodes).

Bref, je suis très mitigée, malgré mon admiration débordante pour les membres du casting. Le fait est qu'il n'y a plus l'horreur, le glauque et la tension des deux premières saisons. Jessica Lange est même en mode bis repetita à toujours rejouer le même personnage tous les ans (dommage !). Je ne nie pas les qualités de base (potentiel des persos s'ils étaient développés, réalisation, costumes, maquillage, décors... : tout est là). Mais pour l'instant, c'est, comme en saison 3, bien en deçà de ce qu'ils pourraient faire. Les deux premières saisons me semblent loin... hmm


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

#18 17-01-2015 20:22:31

Cara
Mord-Sith
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : American Horror Story

Encore un épisode et la saison 4 touchera à son terme. Et bah ça reste toujours aussi décevant. Certes, je crois toujours préférer à la saison 3 (mais bon, c'est pas une comparaison difficile). On en reste à une intrigue totalement décousue, sans véritable âme ou scénario bien ficelé. Pas d'horreur, pas de surprise, pas de mystères à résoudre. Non, on ne fait qu'attendre avec des personnages qu'on voit régulièrement, que le tueur frappe à leur porte pour voir qui s'en sortira vivant (dans ceux qui ne se seront pas entretués tout seuls). Pepper a bien fait de finir à l'asile... ironique

Oui, parce que la seule nouveauté (et je ne suis pas si sure que ce soit une si bonne idée que ça), c'est que les saisons jusqu'alors indépendantes de la série viennent de commencer à tisser des liens : Freak Show (saison 4) devient ainsi un préquel indirect à Asylum (saison 2). Indirect dans le sens où les événements de saison 4 ne provoquent pas ceux de saison 2. C'est juste le personnage de Pepper qui a pris tout l'épisode 10 pour faire son "transfert narratif" d'une saison à l'autre, avec en prime une apparition en guest star d'un personnage de la saison 2 ! cool

Et c'est à la fois génial et triste pour la série. Génial, parce que ce fameux épisode 10 était à mes yeux le meilleur de la saison (rien d'horrifique, mais avouons ce qui est : que d'émotions ! Je vous avoue avoir pleuré ! Oui, pleuré devant American Horror Story! Sacrée Pepper! jap ).
Et triste : triste parce que c'était un épisode ouvertement "hors sujet" (centré sur Pepper, personnage secondaire qui n'a joué absolument aucun rôle dans le déroulement de la saison 4 -> preuve que chaque épisode n'apporte presque rien au maigre fil rouge de l'année, si on peut se permettre un épisode consacré à un personnage qui fait de la figuration). Triste aussi, parce qu'en voyant le personnage guest star de saison 2, je me suis rappelée avec nostalgie à quel point j'ai aimé les deux premières saisons (alors même que j'avais été très déçue par la fin de saison 2 ! Mais quand je vois les saisons 3 et 4, j'en viens presque à oublier ce gros détail !).

Ouais, American Horror Story, ce n'est plus ce que c'était. Vivement qu'on en finisse de cette saison. C'est malheureux, mais peut-être que le départ de Jessica Lange, et celui (supposé) de Sarah Paulson (qui va jouer dans la série dérivée American Crime Story), va libérer de la place dans un casting qui s'agrandit trop, et qui bloque la création des intrigues et personnages (on dirait que depuis la saison 3, les scénaristes créent pour les acteurs qu'ils gardent et engagent, et non pas pour le scénario en lui-même).


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

#19 17-02-2015 16:50:40

Cara
Mord-Sith
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : American Horror Story

Je n'ai même pas parlé de la fin de la saison. Il n'y a rien à en dire. Même constat que le long bilan que j'avais déjà fait avant. C'est décevant. Le scénario est bien trop faible pour prétendre à durer une saison. Je vais suivre les infos autour de la saison 5, mais il va falloir une sacrée dose d'inspiration et de renouvellement pour remettre le train sur les rails...


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

Pied de page des forums

Accès aux sites :     WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson

Propulsé par FluxBB
Adapté pour WebFantasy.fr

[ Générées en 0.121 secondes, 13 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 834.38 Kio (pic d'utilisation : 890.06 Kio) ]