Bandeau
Ce forum est là pour permettre aux lecteurs de fantasy de discuter entre eux.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Dernières actualités des sites

#76 31-08-2010 14:50:39

fuer raug'moss
Car'a'carn
Lieu : sur le Mont Dragon
Inscription : 14-10-2008
Messages : 2 314
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

c'est pas plus ado qu'adulte, c'est le tome 1 qui est comme ça.
et aussi le fait que la traduction le rend plus enfantin.

j'ai fait une pause après le tome 4 pour lire le 1° tome d'Imriel, mais je compte reprendre dès que j'aurais fini.
que d'autre à dire si ce n'est que les tomes 3 et 4 sont bien supérieurs aux 2 premiers qui font finalement office de grande présentation générale du monde d'Aléra.


Il y a seulement 10 types de personnes dans le monde
ceux qui comprennent le binaire
et ceux qui ne le comprennent pas

Hors ligne

#77 31-08-2010 16:40:34

Payns
Pseudo Maître Rahl
Lieu : Chez ma Mord Sith habituelle
Inscription : 25-01-2010
Messages : 2 098
1 an1 an1 an

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

J'ai entamé le 6 et essaie de freiner la lecture des 4 fers, mais ça se lit presque tout seul.

a écrit :

Un autre point (négatif ou positif selon les points de vue, pourmoi plutôt négatif), c'est une écriture plutôt orientée "Ado" que "Adulte" mais ça reste plaisant

Comme le dit Fuer, la traduction fait perdre pas mal d'années au style lol . Et celle du 1er tome n'est pas à la gloire de l'expression écrite dans l'absolu roll .


Etre superstitieux est stupide. Ne pas l'être, ça porte malheur.
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur, on ne dise aucun mot qui ne parte du coeur
WANTED! Chat de Schrödinger. Mort ET vif
A la guerre comme en amour, on n'a de résultats qu'au corps à corps

Hors ligne

#78 04-09-2010 11:58:43

fuer raug'moss
Car'a'carn
Lieu : sur le Mont Dragon
Inscription : 14-10-2008
Messages : 2 314
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

@ Payns

Spoiler début du tome 5, cliquer pour lire
j'ai raté quelque chose, ou il n'y a plus l'épouse de Sextus dès la fin du tome 2.
et pourquoi c'est Isana la first Lady et non l'épouse de Sextus. mis à part pour lui donner plus depouvoir dans l'histoire.


Il y a seulement 10 types de personnes dans le monde
ceux qui comprennent le binaire
et ceux qui ne le comprennent pas

Hors ligne

#79 04-09-2010 17:35:33

Payns
Pseudo Maître Rahl
Lieu : Chez ma Mord Sith habituelle
Inscription : 25-01-2010
Messages : 2 098
1 an1 an1 an

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Spoiler tome 5, cliquer pour lire
L'aînesse. Et tu vas revoir Mme Sextus tongue ..... Elle a encore un dossier à mettre sur la table roll



RAAAAAAAAAAAAAAh! Ca y est, les cent dernières pages du cycle sont là pleur06 : ça se lit trop vite!!!!!!


EDIT: a y'est, fini pleur06 .... En attendant qu'un autre ici ait fini pour pouvoir râler.

Dernière modification par Payns (15-09-2010 23:26:41)


Etre superstitieux est stupide. Ne pas l'être, ça porte malheur.
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur, on ne dise aucun mot qui ne parte du coeur
WANTED! Chat de Schrödinger. Mort ET vif
A la guerre comme en amour, on n'a de résultats qu'au corps à corps

Hors ligne

#80 16-09-2010 11:19:54

nexia
Membre
Inscription : 21-05-2009
Messages : 1 227
1 an1 an

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Un poil déçue par le tome 1. L'idée des furies est interessante mais, rien ne m'a vraiment surprise. Il faut dire que passer après l'homme rune, c'est difficile. Je poursuivrai le cycle mais il ne fait pas parti de mes préférés pour l'instant.


Ne laisse pas s'éteindre cette lumière dans ses yeux, je ne supporterai pas de vivre dans le noir

Hors ligne

#81 16-09-2010 11:38:34

fuer raug'moss
Car'a'carn
Lieu : sur le Mont Dragon
Inscription : 14-10-2008
Messages : 2 314
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

je viens de finir le dernier tome et j'ai été écrouler de rire.
c'est fou ce qu'il y a d'humour dans ce tome.
il y a beaucoup d'action aussi, mais compte tenu de l'histoire c'est normal.
j'ai aimé la fin de tous les personnages. ceux qui meurent, ont une mort qui leur corresponde. et ceux qui vivent, ont une fin en accord avec ce qu'ils sont.
j'ai passé un très bon moment avec cette série.
merci Rikka de me l'avoir fait découvrir, et merci Payns pour m'avoir convaincu de lire en VO.


@ Nexia: comme nous l'avons dit avec Payns, le premier tome en VF est loin d'être excellant.
j'ai vraiment adoré à partir du moment ou j'ai lu cette série en VO. l'écriture est meilleure et l'histoire deviens plus adulte au fil des tomes


Il y a seulement 10 types de personnes dans le monde
ceux qui comprennent le binaire
et ceux qui ne le comprennent pas

Hors ligne

#82 16-09-2010 11:53:59

Payns
Pseudo Maître Rahl
Lieu : Chez ma Mord Sith habituelle
Inscription : 25-01-2010
Messages : 2 098
1 an1 an1 an

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

a écrit :

Un poil déçue par le tome 1. L'idée des furies est interessante mais, rien ne m'a vraiment surprise. Il faut dire que passer après l'homme rune, c'est difficile. Je poursuivrai le cycle mais il ne fait pas parti de mes préférés pour l'instant

Dis-toi bien que cette série n'a absolument rien, pour ainsi dire, d'original dans ses ingrédients tongue : TOUT est dans la narration (d'où l'importance de lire plutôt en VO), l'inventivité des situations, les personnages (pas dans leurs grandes données, très classiques, mais dans la façon dont Butcher les anime), et la façon dont Butcher utilise et combine les ingrédients qui font le monde de la série (d'où l'importance d'un world building solide, même si à la base, il ne semble pas super original).

Bref, Butcher est un virtuose dans l'emploi des composantes de sa série. Il a avoué être parti, pour cette série, d'un défi lancé par un autre auteur qui lui disait qu'il ne pourrait pas écrire une bonne histoire à partir de mauvaises idées. Et les 2 idées données comme "parcours imposé" par l'autre auteur étaient:
- le thème sur-éculé d'une "légion perdue"
- les pokémons

Le thème de la légion perdue a ainsi amené, sans qu'il y ait à poser trop de questions, à la présence d'humains issus de Rome dans un monde étranger. Les pokémons sont devenus les furies, et le système qui en découle emprunte au "fonctionnement" de cette "inspiration" lol .

Et le résultat de ces mauvais principes? Grandiose lol ! Comme quoi, un auteur doué, comme un grand cuisinier, fait passer un grand moment en bossant avec des restes lol !

Dernière modification par Payns (16-09-2010 11:57:15)


Etre superstitieux est stupide. Ne pas l'être, ça porte malheur.
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur, on ne dise aucun mot qui ne parte du coeur
WANTED! Chat de Schrödinger. Mort ET vif
A la guerre comme en amour, on n'a de résultats qu'au corps à corps

Hors ligne

#83 16-09-2010 15:01:46

Hawk
Curseur
Lieu : Lille
Inscription : 14-01-2010
Messages : 530
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Il me reste un cinquantaine de pages du 2ème tome à lire et c'est vrai qu'il est largement meilleur que le 1er ! Et même en français smile

De nombreux personnages sont très attachants dans ce tome et on est pressés de connaître ce qui va leur arriver, et ce ne sont pas forcément ceux auxquels on peut s'attendre  tongue

Je lirais la suite (toujours en FR bien sûr) lorsque celle-ci sortira début d'année prochaine


En cours:

Hors ligne

#84 17-09-2010 09:19:01

Hawk
Curseur
Lieu : Lille
Inscription : 14-01-2010
Messages : 530
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Et voilà fini le tome 2 !  coeur

Une fin, mais quelle fin ! On se pose tout plein de questions  lol

Spoiler Fin du tome 2, cliquer pour lire
Notamment qui est vraiment Tavi ? Quel est son lien avec Gaius ? A-til un quelconque pouvoir ? Amara va-t-elle tomber enceinte ? Isana est la mère de Tavi, qui est son père ?


En cours:

Hors ligne

#85 17-09-2010 09:44:34

Char Aznable
Dragon
Inscription : 21-06-2010
Messages : 282
1 an6 mois
Site Web

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

J'en suis à la moitié du 2, il se lit très bien et c'est encore plus impressionnant après cette histoire de défi. Jim butcher voit les choses en grand: écrire toute une saga sur la base d'un challenge où une nouvelle aurait put suffire  beuh , c'est vraiment audacieux (ou complétement cinglé)!!  jap

Dernière modification par Char Aznable (17-09-2010 13:48:35)


Lumière éblouissante d'un instant
Instant figé dans l'ombre
Souvenir

Hors ligne

#86 17-09-2010 10:40:04

fuer raug'moss
Car'a'carn
Lieu : sur le Mont Dragon
Inscription : 14-10-2008
Messages : 2 314
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

a écrit :

Et les 2 idées données comme "parcours imposé" par l'autre auteur étaient:
- le thème sur-éculé d'une "légion perdue"
- les pokémons

Amara attaque tornade
Odiana attaqua pistolet à eau
bernard attaque seisme
Aldrick attaque poing karaté

dehors


Il y a seulement 10 types de personnes dans le monde
ceux qui comprennent le binaire
et ceux qui ne le comprennent pas

Hors ligne

#87 21-09-2010 10:58:55

nexia
Membre
Inscription : 21-05-2009
Messages : 1 227
1 an1 an

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

J'ai fini le tome 2 hier. Il est clair qu'il est largement superieur au tome 1.

Spoiler tome 2, cliquer pour lire

J'ai particulièrement appreciée les batailles finales.
La scène où Tavi observe les vordes avec le canim m'a fait penser à la série " V" ( l'ancienne) du coup, j'ai visualisé la reine vorde comme Diana  big_smile Je sais ....j'ai craqué.
Le coup d'isana mère de Tavi, je m'y attendais, tout comme je pense qu'il est le fils du prince, mais ça on verra plus tard. Bref, c'est pas le meilleur cycle mais cela devient au fil des chapitres, plus plaisant à lire.


Ne laisse pas s'éteindre cette lumière dans ses yeux, je ne supporterai pas de vivre dans le noir

Hors ligne

#88 01-10-2010 16:29:55

ChoupynettEcarlate
Elfe
Lieu : En Aydindril
Inscription : 03-08-2010
Messages : 1 968
1 an1 an

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

je viens enfin de me procurer le tome 1 !!!!!
J'ai hâte d'en commencer la lecture ...


- Vous avez dit vouloir vous lier à moi, abandonnant de ce fait l'immortalité de votre peuple.
- Et c'est ce que je ferai. Je préfère partager une existence humaine avec vous qu'affronter tous les âges de ce monde toute seule. Je choisis une vie mortelle.
- Vous ne pouvez m'offrir cela.
- C'est à moi de décider à qui offrir ma vie... tout comme mon coeur.

Hors ligne

#89 02-10-2010 10:59:05

Rikka
Marchombre
Légion
Inscription : 12-12-2009
Messages : 4 857
1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Ca y est, Papi Payns va être content, j'ai enfin attaqué la suite de Codex Alera (tome 3) en VO. Pour l'instant, je n'ai pas encore assez lu pour déterminer une flagrante différence entre la VF et la VO, mais l'écritude fluide ne pose pas de problème  smile

Le plus dur, je dirai, c'est de corréler la traduction française des termes spécifiques avec leur équivalent original. Pour certains, c'est relativement facile, pour d'autres, c'est déjà plus la galère  hmm

Mais en cas de gros blocage, je mettrais les neurones périmés de l'ancêtre Payns ou ceux, plus frais, du jeune Fuer au travail  tongue

dehors

En tout cas, c'est un véritable plaisir que de retrouver nos héros dans de nouvelles aventures. Je pense essayer de faire durer un peu cette série en alternant avec des tomes en français histoire de ne pas faire une overdose d'anglais (ça doit faire au moins 3 mois, depuis Fils des Brumes, que je n'ai pas lu en VF  beuh  beuh  lol  lol )


Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent - Gaston Rébuffat

Hors ligne

#90 03-10-2010 18:12:38

Rikka
Marchombre
Légion
Inscription : 12-12-2009
Messages : 4 857
1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Petite question : la VO de "Ombre" est "Fade" c'est ça ?

Sinon, du peu que j'en ai lu, c'est carrément plus facile que Fils des Brumes  beuh (je pense que ça vient principalement du style d'écriture, mais aussi de la contenance même de l'histoire).

Vraiment très agréable à lire en VO, je commence à rejoindre l'avis de Payns et Fuer à savoir que la traduction appauvrit tout de même pas mal le texte  hmm  (même si le traducteur s'est quelques peu amélioré dans le tome 2).


Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent - Gaston Rébuffat

Hors ligne

#91 03-10-2010 18:16:53

Payns
Pseudo Maître Rahl
Lieu : Chez ma Mord Sith habituelle
Inscription : 25-01-2010
Messages : 2 098
1 an1 an1 an

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Yep: Ombre = Fade = A...... V.......  siffle

a écrit :

Sinon, du peu que j'en ai lu, c'est carrément plus facile que Fils des Brumes   (je pense que ça vient principalement du style d'écriture, mais aussi de la contenance même de l'histoire).

Butcher est nettement plus fun/action oriented: le style et le contenu sont moins denses, il y a moins d'implicite dans une phrase.... Tout est fait pour le rythme chez Butcher, il ne s'en cache pas et il le fait très bien!


Etre superstitieux est stupide. Ne pas l'être, ça porte malheur.
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur, on ne dise aucun mot qui ne parte du coeur
WANTED! Chat de Schrödinger. Mort ET vif
A la guerre comme en amour, on n'a de résultats qu'au corps à corps

Hors ligne

#92 15-10-2010 13:44:04

Rikka
Marchombre
Légion
Inscription : 12-12-2009
Messages : 4 857
1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Une bonne moitié de ce tome 3 torchée et je ne peux pas cacher mon bonheur que de retrouver cette série  big_smile  coeur

Le début fut un peu difficile, non pas à cause de la langue (à ce niveau, elle me pose plus des soucis concernant les méandres politiques de l'histoire), mais plutôt de mon oubli de tous les noms des personnages secondaires (d'où les fréquentes réactions du style : "gné ?  huh Punaise, mais c'est qui déjà celui-là ?  beuh" )  lol  lol

Au vu des intrigues politiques qui se mettent en place dans le 2nd tome (la base de l'histoire qui suit), il me semble préférable d'éviter les trous trop longs (et trop fournis d'autres bouquins  siffle  ange ).

Sinon, et bien c'est du pur bonheur. Des réponses à des questions clés viennent enfin (contente d'avoir deviné un certain nombre de points, encore plus heureuse de me faire suprendre sur d'autres  big_smile ), alors que d'autres se mettent en place, maintenant toujours un suspense à son comble !

Et plus que le scénario génial de ce cycle, se sont vraiment les personnages qui sont passionnants. Les méchants d'un tome s'allient aux gentils dans le tome suivant, leur personnalité, loin d'être uniface est, au contraire, profondément fouillée et il est dur de se faire un avis définitif sur une personne (Je la déteste/Je l'aime bien. Elle m'énerve. Tiens, elle n'est pas si méchante/gentille que ça. Elle m'intrigue. Punaise mais est-ce que je l'aime ou ne peut pas la piffre ?  lol )

J'adore !  coeur  coeur


Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent - Gaston Rébuffat

Hors ligne

#93 15-10-2010 13:47:01

Payns
Pseudo Maître Rahl
Lieu : Chez ma Mord Sith habituelle
Inscription : 25-01-2010
Messages : 2 098
1 an1 an1 an

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Savoure les 3ème et 4ème: ce sont de loin les meilleurs de toute la série tongue .


Etre superstitieux est stupide. Ne pas l'être, ça porte malheur.
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur, on ne dise aucun mot qui ne parte du coeur
WANTED! Chat de Schrödinger. Mort ET vif
A la guerre comme en amour, on n'a de résultats qu'au corps à corps

Hors ligne

#94 17-10-2010 20:59:46

Rikka
Marchombre
Légion
Inscription : 12-12-2009
Messages : 4 857
1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Les dernières pages du 3ème tome se ferment et comment dire ? .... une douce implosion de bonheur ?

Ce bouquin m'a rendu encore plus heureuse que lorsque je me tape un méga brownie fondant... c'est pour dire  beuh  lol

C'est juste géant et la fin est grandiose. Révélations et retournements de situations viennent alors même que vous ne vous y attendez pas du tout, et pire, concernant des personnages qu'il ne vous serait même pas venu à l'idée de questionner.

Ce livre est une belle réussite, bien mieux que les 2 précédents tomes. J'adore cette manière qu'à Butcher de vous balancer à la figure ses petites bombes en fin de bouquin, histoire de dire : "Tiens, tu t'y attendais pas à celle là ? Ben bouffe ! Suite au prochain épisode... "

L'épilogue est sublime et laisse un goût de revient-y persistant. Heureusement que j'ai la suite à portée de main, sinon, j'en aurais fait une sincope  beuh  lol  lol

Maintenant, s'il vous plait, place à ceux qui ont avaler cette merveille avant moi  cool  lol

Spoiler Tome 3, cliquer pour lire
Alors, je dirais que la VO m'a grandement plu, et bien que n'ayant pas un niveau d'anglais qui frise la perfection, je me rends aisément compte des défauts de la traduction. C'est bien dommage pour une pareille oeuvre.

J'ai pas eu trop de difficultés à le lire, mais là où j'ai eu un peu plus mal, c'est durant les descriptions militaires (batailles, mouvements de troupes,...). Oui, disons-le clairement, notamment durant la bataille du pont d'Elinarch, j'ai été à de nombreuses fois pommée dans tous ces schémas tactiques. Et même après avoir relu consencieusement le tout, je pense avoir loupé plein de trucs, du fait de mes lacunes en anglais, à ce niveau là.
Mais bon, j'ai réussi à comprendre les 70% de la chose, du coup, j'ai pas boudé mon plaisir.

Alors, après ça, parlons un peu de l'épilogue : le coup entre Isana et Araris, je l'avais vu venir, l'avais espéré et au final, c'est une grande joie que de voir la chose se concrétiser. De même en apprendre d'avantage sur leur passé commun est un plaisir.
Du coup, l'histoire de Tavi et des furies se révèlerait être la conséquence de ce qu'Isana lui a fait subir quand il était bébé : une sorte de sortilège de rajeunissement c'est ça ?

Par contre, ce qui m'a vraiment laissé sur le cul - je le suis encore  lol  lol - c'est le coup avec Fidélas  yikes  beuh . Ah nan mais là, dire que je ne m'y attendais pas est un doux euphémisme. Mais alors, plein de questions en découlent : s'est-il finalement rallié à Gaius ? Fait-il ça que pour le fric ? Comment sont ses relations avec les Aquitaine,... ? De plus, ses mots au sujet de Tavi et de son père sont intiguants car remettent complètement en cause la vision qu'on peut avoir du personnage.

J'ai également eu un petit problème de compréhension au niveau du personnage de Marcus Valiar. Je sais que c'est expliqué dans la phrase : "Fidelas : "After I got done with him and he retired from the Shieldwall Legions...I forgot how much I'd like being him"... mais je n'en comprends pas toutes les implications.

Si quelques éclaircissements pouvaient être apportés... big_smile big_smile


Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent - Gaston Rébuffat

Hors ligne

#95 17-10-2010 21:07:02

Hawk
Curseur
Lieu : Lille
Inscription : 14-01-2010
Messages : 530
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

arghh tu me fais languir  tongue  encore quelques mois à attendre pour ce tome 3, et d'après ton post l'attente risque d'être encore plus longue après un épilogue comme celui du tome 3  lol


En cours:

Hors ligne

#96 17-10-2010 21:19:31

Payns
Pseudo Maître Rahl
Lieu : Chez ma Mord Sith habituelle
Inscription : 25-01-2010
Messages : 2 098
1 an1 an1 an

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Spoiler tome 3, cliquer pour lire

a écrit :

Mais bon, j'ai réussi à comprendre les 70% de la chose, du coup, j'ai pas boudé mon plaisir.

Si t'as des questions....

a écrit :

Du coup, l'histoire de Tavi et des furies se révèlerait être la conséquence de ce qu'Isana lui a fait subir quand il était bébé : une sorte de sortilège de rajeunissement c'est ça ?

Insistance répétée pour contrarier sa croissance, au moins au niveau "physiologique" apparemment.

a écrit :

Par contre, ce qui m'a vraiment laissé sur le cul - je le suis encore     - c'est le coup avec Fidélas     . Ah nan mais là, dire que je ne m'y attendais pas est un doux euphémisme. Mais alors, plein de questions en découlent : s'est-il finalement rallié à Gaius ? Fait-il ça que pour le fric ? Comment sont ses relations avec les Aquitaine,... ? De plus, ses mots au sujet de Tavi et de son père sont intiguants car remettent complètement en cause la vision qu'on peut avoir du personnage.

Ben, le cas Fidélias, je l'attendais depuis un bail: regarde dans le 1er POURQUOI il trahit. Le fric, il en a rien à foutre, et pour le reste, il a sacrifié toute sa vie à une chose et une seule, Alera. S'il a changé de bord, il le dit lui-même, c'est parce qu'il n'arrivait plus à voir la fidélité à Alera et la fidélité à Gaius comme une seule et même chose, et avant tout en raison de l'absence de choix d'un héritier par Gaius, chose qui promet la guerre civile et lance les mécanismes qui l'amènent du vivant même de Gaius. Son choix d'Acquitaine est juste le choix de celui qui lui semble en meilleure position pour rendre cette guerre civile aussi courte que possible.

a écrit :

J'ai également eu un petit problème de compréhension au niveau du personnage de Marcus Valiar. Je sais que c'est expliqué dans la phrase : "Fidelas : "After I got done with him and he retired from the Shieldwall Legions...I forgot how much I'd like being him"... mais je n'en comprends pas toutes les implications.

Ben, c'est que Valiar et Fidelias sont et ont toujours été une seule et même personne: c'est le nom qu'il portait lors de son service militaire, et LE souvenir qu'il préfère car c'est celui où les choses étaient simples pour lui, les choix clairs et sans ambiguité ni compromis moral.


Etre superstitieux est stupide. Ne pas l'être, ça porte malheur.
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur, on ne dise aucun mot qui ne parte du coeur
WANTED! Chat de Schrödinger. Mort ET vif
A la guerre comme en amour, on n'a de résultats qu'au corps à corps

Hors ligne

#97 18-10-2010 18:48:38

Rikka
Marchombre
Légion
Inscription : 12-12-2009
Messages : 4 857
1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Mouah, merci beaucoup pour ces précisions. Du coup, tout est très clair car j'avais quelques points, notamment au niveau de la petite bombe de l'épilogue qui restaient un peu flous.

Spoiler Tome 3, cliquer pour lire
Parce que du coup, on se rend bien compte que la loyauté de Fidelas va à celui qui lui semble être le meilleur avenir pour le royaume. Mais entre le tome 2 et 3, j'avous avoir du mal à comprendre ce retourment de situation.

Apparement, il n'a pas coupé les ponts avec les Aquitaine parce que quand Gaius lui demande de tenir ce rôle plus longtemps, il lui spécifie que ELLE (donc Lady Aquitaine) ne devrait pas se désoler d'avoir un espion dans les bonnes grâce de l'héritier du trône (Tavi).
Pourtant, dans cette même scène, Gaius rend à Fidelas son insigne de Cursor (cette pièce en argent).

Du coup, là où j'ai vraiment du mal à m'imaginer la chose, c'est : qu'est-c qui a bien pu se passer entre le moment où l'on quitte Fidelas au service des Aquitaine dans le tome 2 et à ce moment où on le retrouve?

Après, merci de m'avoir confirmer que Marcus et Fidelas étaient bien une seule et même personne car j'ai eu un gros doute sur le coup, par rapport à la formulation de la phrase  smile

@Hawk : arfff, l'attente va être longue en effet (j'ai pas souvenir d'une date pour la VF) mais t'as toujours quelques autres merveilles à te mettre sous la dent pour tenir ton mal en patience  wink


Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent - Gaston Rébuffat

Hors ligne

#98 18-10-2010 19:07:03

Payns
Pseudo Maître Rahl
Lieu : Chez ma Mord Sith habituelle
Inscription : 25-01-2010
Messages : 2 098
1 an1 an1 an

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Spoiler tome 3, cliquer pour lire

a écrit :

Parce que du coup, on se rend bien compte que la loyauté de Fidelas va à celui qui lui semble être le meilleur avenir pour le royaume. Mais entre le tome 2 et 3, j'avous avoir du mal à comprendre ce retourment de situation.

C'est une ellipse: l'auteur ne précise pas comment, mais apparemment Gaius a pu renouer un contact avec Fidelias, par un biais ou un autre. Fidelias joue le jeu qu'il croit le bon: dans le 1 et le 2, il joue à fond pour les Acquitaine, et va au-delà même en risquant beaucoup. Un vrai traître ne penserait avant tout qu'à sa peau et n'en ferait pas autant. Fidelias croit en ce qu'il fait; il n'aime pas qui il sert (à ce titre, le portrait d'Acquitaine dans le 1 en fait quelqu'un de vraiment méprisable, ce que Butcher a très nettement atténué dans les tomes suivants), mais comme il le dit, le seul amour de sa vie est Alera.
Donc Gaius a aparemment pu joindre Fidelias et lui révéler 2-3 trucs sur Tavi, en tout cas sa filiation. Ce qui suffit à Fidelias, parce qu'en plus, il a l'occasion de moins jouer au sale jeu trouble du renseignement et de revivre en tant que simple soldat, où les choses sont claires, simples, nettes, où personne ne vous poignardera dans le dos et où tout le monde, au moins quand les choses en viennent à la baston, bosse ensemble. Après ses dernières années (et toute une vie) de faux semblant, de causes pas toujours clairs, de sales trucs faits pour "the greater good" et de demi mots, ça peut aider à se remettre en perspective et à retrouver un peu d'espoir, surtout quand en plus il se prend d'affection pour Tavi.

a écrit :

Pourtant, dans cette même scène, Gaius rend à Fidelas son insigne de Cursor (cette pièce en argent).

L'insigne de Curseur n'est pas qu'un laisser-passer ou un signe de reconnaissance à utiliser en dernier recours, c'est aussi un "accès" unique et privilégié pour joindre directement, sans intermédiaire, Gaius lui-même: balance le dans l'eau, et t'as une ligne directe et sécurisée avec le patron lol ....

Du coup, là où j'ai vraiment du mal à m'imaginer la chose, c'est : qu'est-c qui a bien pu se passer entre le moment où l'on quitte Fidelas au service des Aquitaine dans le tome 2 et à ce moment où on le retrouve?

Une ellipse, c'est justement fait pour enrichir le récit en n'évoquant pas ce qui se passe entre les deux moments, ce qui laisse libre de faire turbiner ta cafetière: tu le fais même sans y penser, ou malgré toi, quand c'est bien fait. C'est, par exemple, un truc que je reproche à Goodkind qui ne maîtrise aucunement l'art de l'ellipse: les persos principaux ne font rien qui ne soit décrit, et les autres n'ont pas de vie en dehors des scènes où ils accompagnent les héros, ils sont complètement en standby ou alors ne font rien d'important.... Berdine en est un exemple parmi d'autres.
Butcher n'en fait pas trop dans ce registre, mais il le fait bien: les persos font des trucs entre les scènes qui les décrivent, certaines importantes d'autres non, et il y a bien des façons plausibles d'envisager ce qu'ils ont fait entre ces chapitres A et C de leur vie (imaginer un chapitre B suggéré par à peine quelques mots, ça fait se poser des questions, y répondre.... C'est une lecture plus riche et plus active). Il y a des auteurs qui savent vraiment utiliser cet outil de l'ellipse, qui généralement est la marque qu'ils ne prennent pas leur lecteur pour un con ou refusent de lui dire quoi penser.

Toujours pas de questions militaires tongue  lol ?


Etre superstitieux est stupide. Ne pas l'être, ça porte malheur.
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur, on ne dise aucun mot qui ne parte du coeur
WANTED! Chat de Schrödinger. Mort ET vif
A la guerre comme en amour, on n'a de résultats qu'au corps à corps

Hors ligne

#99 18-10-2010 19:21:29

Rikka
Marchombre
Légion
Inscription : 12-12-2009
Messages : 4 857
1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Spoiler Tome 3, cliquer pour lire
Hum, pour les questions militaires, je suis certaine que ça va venir. Laisse moi juste le temps de me replonger dans les quelques passages qui coincent un peu et tu vas te retrouver avec une foule de questions à ne plus quoi savoir en faire  lol  lol

Non sincèrement, je me rends compte de la chance d'avoir sous la main un général callé dans le domaine et vais en profiter un max, il faut juste que je recense les choses  wink

Pour ce qui est des ellipses, effectivement, employées à bon escient, elles donnent une toute autre dimension au texte. En ce qui concerne celle-là, elle est purement géniale car contribue de cette révélation pour le moins inattendue. C'est juste qu'après, mon petit péché mignon reste d'essayer de recoller les morceaux histoire de supputer quant aux évènements qui auraient pu nous conduire jusque là. Histoire de vivre encore plus loin cette aventure et de saisir plus profondément la personnalité des personnages  smile  (surtout que Fidelas demeure un des plus compliqués à cerner)


Les montagnes ne vivent que de l'amour des hommes. Là où les habitations, puis les arbres, puis l'herbe s'épuisent, naît le royaume stérile, sauvage, minéral ; cependant, dans sa pauvreté extrême, dans sa nudité totale, il dispense une richesse qui n'a pas de prix : le bonheur que l'on découvre dans les yeux de ceux qui le fréquentent - Gaston Rébuffat

Hors ligne

#100 18-10-2010 19:51:00

Payns
Pseudo Maître Rahl
Lieu : Chez ma Mord Sith habituelle
Inscription : 25-01-2010
Messages : 2 098
1 an1 an1 an

Re : Codex Aléra - Jim Butcher

Pas besoin de spoiler, là: le coup des ellipses, c'est justement l'un des moyens de "s'approprier" une histoire et de s'y impliquer plus profondément.... Et au final de discuter avec d'autres lecteurs dont chacun a sa vision de la façon la plus plausible/pertinente dont les événements passés sous silence ont pu s'enchaîner.
Par ailleurs, c'est un moyen d'enrichir les personnages non principaux, auxquels l'auteur ne peut consacrer toute son attention (le bouquin ferait 1000 pages et le rythme du récit, point fort de Butcher, en souffrirait): à défaut d'en savoir autant que possible sur leurs actions, on sait/constate qu'ils ne sont pas resté inactifs entre 2 scènes, qu'ils ont vécu par eux-mêmes loin de la tutelle du narrateur, comme des grands lol ..... Ca ne nuit pas à l'action, ça ne bouffe pas le temps "à l'écran" des personnages principaux, et ça enrichit les personnages secondaires comme Fidelias (qui a aussi son temps à la première personne).

Spoiler Tome 3, cliquer pour lire
Dans le cas de Fidélias, en plus faut rappeler qu'il s'est passé 2 ans entre les tomes 2 et 3!!!! Comme entre les tomes 1 et 2. Butcher utilise bien cet artifice qu'il remplit.... En ne le décrivant pas lol , juste en constatant, quand il le veut, le résultat. Ca peut être mal fait, mais lui le réussit. En 2 ans, Fidélias a poursuivi son action, a vécu, et a pu rencontrer Gaius discrètement sans que ça se remarque dans un emploi du temps surbooké comme il peut l'être dans "l'aventure" décrite dans un tome.... le rythme devait être plus pépère lol , et Fidelias n'est pas précisément un agent qui doit rentrer pointer chez tata Acquitaine dès qu'il a fini un job: son boulot est d'être dans la nature, de développer ses propres sources, de trouver ce qui se passe, d'avoir des renseignements..... Bref tout ce qui fait qu'il a de la valeur auprès des Acquitaine et qu'il reste un agent efficace et ne devient pas un témoin gênant.


Etre superstitieux est stupide. Ne pas l'être, ça porte malheur.
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur, on ne dise aucun mot qui ne parte du coeur
WANTED! Chat de Schrödinger. Mort ET vif
A la guerre comme en amour, on n'a de résultats qu'au corps à corps

Hors ligne

Pied de page des forums

Accès aux sites :     WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson

Propulsé par FluxBB
Adapté pour WebFantasy.fr

[ Générées en 0.051 secondes, 13 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 870.21 Kio (pic d'utilisation : 941.9 Kio) ]