Bandeau
Ce forum est là pour permettre aux lecteurs de fantasy de discuter entre eux.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Dernières actualités des sites

[Brandon Sanderson] State of Sanderson 2019 [Terry Goodkind] Sortie de Heart of Black Ice
[WebFantasy] Migration des sites [Terry Goodkind] L'auteur vient de terminer Into Darkness
[Terry Goodkind] Le Siège de Pierre [Terry Goodkind] Les Enfants de d'Hara

#1 10-03-2010 19:48:46

Payns
Pseudo Maître Rahl
Lieu : Chez ma Mord Sith habituelle
Inscription : 25-01-2010
Messages : 2 098
1 an1 an1 an

Science Fiction spatiale, Space Opera

J'ai pas vu des masses de références à ce style dans le sous-forum, et j'en profite donc pour en faire une version concentrée.

Y'a t-il des amateurs du genre? Je me suis payé un délire concentré l'année dernière, alignant les cycles d'un style auquel je n'avais pas touché depuis Dune. Cela dit, la continuation de ce cycle par le fils de l'auteur n'est ni plus ni moins qu'une perte sèche d'argent et de temps.
Dune reste pour moi le classique des classiques en la matière, l'oeuvre qui dépasse le style, mais j'ai une allergie profonde au cycle Fondation d'Asimov (sauf le premier tome) qui m'ennuie au-delà du possible.
Sinon, on a Starship Troopers de Robert Heinlein, politiquement non neutre mais à l'univers fouillé et bien exploité.
Autre classique, La Guerre Eternelle et Libres A Jamais de Joe Haldeman; fresque futuriste qui se fait une métaphore de l'expérience de l'auteur pendant ses 3 tours au Vietnam. L'histoire de 2 personnages qui, par les hasards de la relativité appliquée aux déplacements spatiaux, survivent à une guerre qui dure plus de 2 millénaires. Presque à l'opposé du point de vue de Starship Troopers. Il existe une excellente adaptation en BD.

Dans les récentes découvertes (pour moi), je recommande hautement, après épuration:

- L'univers d'Honor Harrington de David Weber, mais je crois qu'il y a un topic là-dessus, et une série en cours d'adaptation

- le cycle de Richard Morgan, Carbone Modifié: excellent univers, complètement cynique, où l'immortalité et le voyage intergalactique sont possibles via la numérisation du cerveau et la conservation des données dans des capsules corticales téléchargeables dans des corps clonés (à choisir selon ses goûts et moyens). Si on meurt, on est "réimplanté" dans un corps. Le tout sur fond de guerres larvées entre colonies et entreprises multi-planétaires. Warner Bros a racheté les droits audiovisuels

- La trilogie le Vieil Homme et la Guerre de John Scalzi: grandiose, plein de bonnes idées, je ne peux pas en dire beaucoup plus, la grande saveur vient de la découverte des 100 premières pages!


Etre superstitieux est stupide. Ne pas l'être, ça porte malheur.
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur, on ne dise aucun mot qui ne parte du coeur
WANTED! Chat de Schrödinger. Mort ET vif
A la guerre comme en amour, on n'a de résultats qu'au corps à corps

Hors ligne

#2 10-03-2010 21:04:24

François
Archiviste
Oathbringer
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 150
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : Science Fiction spatiale, Space Opera

Il m'arrive de me lancer dans ce genre de lecture, ayant un esprit plutôt scientifique j'adore tout ce qui touche à la Science-fiction. Pour ce que je me souviens avoir lu (le soulignement contient les liens vers les discussions associées)

J'ai du lire le cycle Dune il y a pas mal d'années et j'en ai très très peu de souvenir, si ce n'est un passage avec un moustique empoisonné (et les images du film avec... David Bowie je crois), mais ça ne me dit rien de me relancer dedans.

Fondation d'Asimov est plus dans la psychologie que l'action d'où le fait que tu y sois allergique à mon avis.

J'ai lu les 4 premiers tome des Honor Harrington (deux fois) et je les ai tout simplement adoré. J'ai un peu de mal à me décider à acheter la suite du fait qu'ils ne sont sortis que chez l'Atalante (15 euros le bouquin), mais je pense que je le poursuivrai un jour.

J'ai beaucoup aimé le cycle Hypérion / Endymion de Dan Simmons bien qu'il soit un peu barré (surtout quand les I.A. entrent en jeu, mais le Gritch veut déjà son pesant d'or, et il pèse son poids !)

Deux cycle de Peter Frank Hamilton ont retenu mon attention : l'Aube de la Nuit et l'Etoile de Pandore. Je les ai lu en entier, avec une préférence pour le second, mais j'ai beaucoup aimé voyager dans ces deux univers

Hors ligne

#3 24-04-2010 20:38:40

Payns
Pseudo Maître Rahl
Lieu : Chez ma Mord Sith habituelle
Inscription : 25-01-2010
Messages : 2 098
1 an1 an1 an

Re : Science Fiction spatiale, Space Opera

a écrit :

Fondation d'Asimov est plus dans la psychologie que l'action d'où le fait que tu y sois allergique à mon avis

Pas du tout! j'adore le concept de psychohistoire et je suis fou des évolutions de civilisations vus sous l'angle des siècles et millénaires; c'est juste que passé le premier tome, je suis jamais arrivé à m'attacher aux personnages, donc à ce qui se passe.


Etre superstitieux est stupide. Ne pas l'être, ça porte malheur.
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur, on ne dise aucun mot qui ne parte du coeur
WANTED! Chat de Schrödinger. Mort ET vif
A la guerre comme en amour, on n'a de résultats qu'au corps à corps

Hors ligne

#4 25-02-2011 19:11:48

Heimdall
Membre
Inscription : 15-02-2011
Messages : 163
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Science Fiction spatiale, Space Opera

J'ai bien aimé le cycle de Richard Morgan, Carbone Modifié. Surtout l'univers technologique permettant l'immortalité des personnages (les plus riches) et le cynisme ambiant. Moins le côté enquête policière du premier volume cependant.

J'ai beaucoup aimé Dune ainsi que les bouquins du fiston^^.

Asimov je ne connais que Les Dieux eux-mêmes et c'était trop pointu pour moi.

Le cycle de l'Etoile de Pandore de Peter F. Hamilton est très bien aussi.La phase d'exposition est un peu longue mais ça vaut le coup de s'accrocher.

Sinon dans le Space Opéra pur et dur il y a Les Loups des étoiles d'Edmond Hamilton. A prendre avec des pincettes pourtant. Aucun détail technologique ni grandes réflexions sur quoi que soit. De l'action dans l'espace où un homme traqué tente de survivre ainsi que des batailles spatiales bien relatées. Pas de risque de surchauffe des neurones.

Une trilogie sympa aussi : Les guerres Wess'har de Karen Travis. Dans cet univers les humains découvrent non seulement qu'ils ne sont pas seuls dans l'univers mais surtout qu'ils sont largués technologiquement. Ressemble à Avatar par bien des côtés.

Hors ligne

#5 29-11-2011 16:26:43

Lecteurencolere
Membre
Lieu : Ici et ailleurs
Inscription : 29-11-2011
Messages : 37
Site Web

Re : Science Fiction spatiale, Space Opera

En plus de Dune, le cycle d'Hypérion et La Saga des 7 Soleils comme favoris

J'en ai lu d'autres il y a bien longtemps, mais je ne remets pas la main dessus pour le moment

Hors ligne

#6 29-11-2011 16:39:40

François
Archiviste
Oathbringer
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 150
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : Science Fiction spatiale, Space Opera

La Saga des 7 Soleils est dans ma PAL, à force d'en entendre parler en bien je me suis dit qu'il faudrait que je m'y mette tongue. J'ai d'ailleurs le tome 1 déjà tout prêt dans ma liseuse ironique

Hors ligne

#7 29-11-2011 16:44:49

Lecteurencolere
Membre
Lieu : Ici et ailleurs
Inscription : 29-11-2011
Messages : 37
Site Web

Re : Science Fiction spatiale, Space Opera

A force de m'entendre parler du code qui est maintenant parfait lol
Si tu as une ancienne version, le SAV de Bragelonne se fera un plaisir de te l'échanger.

Fan des longues sagas, c'est vraiment une saga bien construite, avec de multiples histoires et personnages sans toutefois perdre son lecteur.

Le tome 7 sera en numérique premier trimestre 2012 dixit @Lexbrage

Hors ligne

#8 29-11-2011 20:16:53

Arakasi
Homme de main
Inscription : 19-08-2011
Messages : 437
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Science Fiction spatiale, Space Opera

Alors, pour moi:

-Dune: Très, très bon (surtout les 2 premiers tomes, après, j'ai trouvé ça bon, sans plus...)

-Fondation, Les Robots,... Fondation, ce qu'a écris Asimov sans etre "forcé" pour des raisons pécunières (CAD avant le délire ou ils se baladent de planètes en planètes pour chercher vous-savez-quoi), c'est bon. Le reste moins.

-Terra Mater, Les Guerriers du Silence, la Forteresse Hyponéros, de Pierre Bordage. C'est du très bon Bordage! Donc du très bon bouquin. Un vocabulaire qui "parle" assez (contrairement à Asimov qui est parfois un peu ... technique -c'est ce que j'ai pensé quand j'ai lu la première fois Asimov...)

Hors ligne

#9 02-05-2012 22:35:53

gordien
Bridgeburner
Inscription : 02-05-2012
Messages : 120
1 an6 mois

Re : Science Fiction spatiale, Space Opera

Je suis un inconditionnel de Peter F Hamilton, dont l'Etoile de Pandore a été évoquée plus haut, mais il y a surtout son Aube de la Nuit (7 livres en poches en France), qui est juste génial même si pas exempt de défauts.

Hors ligne

#10 05-05-2012 15:20:46

Heimdall
Membre
Inscription : 15-02-2011
Messages : 163
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Science Fiction spatiale, Space Opera

a écrit :

Je suis un inconditionnel de Peter F Hamilton, dont l'Etoile de Pandore a été évoquée plus haut, mais il y a surtout son Aube de la Nuit (7 livres en poches en France), qui est juste génial même si pas exempt de défauts.

Connait pas Aube de la Nuit....Dans le même style que Pandore ?

Hors ligne

#11 05-05-2012 17:43:01

gordien
Bridgeburner
Inscription : 02-05-2012
Messages : 120
1 an6 mois

Re : Science Fiction spatiale, Space Opera

Disons que le style Hamilton se retrouve dans les deux (lenteur de l'intrigue, multitude de personnages et de point de vue, background très développé) mais l'Aube de la nuit intègre un élément purement fantastique à son univers purement SF...

Dernière modification par gordien (05-05-2012 17:44:07)

Hors ligne

Pied de page des forums

Accès aux sites :     WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson

Propulsé par FluxBB
Adapté pour WebFantasy.fr

[ Générées en 0.083 secondes, 16 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 708.42 Kio (pic d'utilisation : 732.11 Kio) ]