Bandeau
Ce forum est là pour permettre aux lecteurs de fantasy de discuter entre eux.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Dernières actualités des sites

[Brandon Sanderson] State of Sanderson 2019 [Terry Goodkind] Sortie de Heart of Black Ice
[WebFantasy] Migration des sites [Terry Goodkind] L'auteur vient de terminer Into Darkness
[Terry Goodkind] Le Siège de Pierre [Terry Goodkind] Les Enfants de d'Hara

#1 06-02-2015 22:04:11

Sebi
Membre
Inscription : 21-10-2014
Messages : 41
1 an6 mois

Herbert George Wells

Je suis surpris qu'il n'y ait pas de topic sur cet auteur célèbre pour ses romans de science-fiction, j'espère que je ne suis pas passé à côté  smile

Herbert George Wells est un écrivain britannique né le 21 septembre 1866. Il fut un auteur très prolifique qui écrivit aussi bien des romans réalistes que de la science-fiction, comme des essais sur l'histoire de l'humanité ou l'évolution future de la société.

machine-a-explorer-le-temps_imagesia-com_u69r_large.jpg

Résumé : La terre en l'an 802 701 avait pourtant toutes les apparences d'un paradis. Les apparences seulement. Car derrière ces jardins magnifiques, ces bosquets somptueux, cet éternel été où les hommes devenus oisifs n'ont à se préoccuper de rien, se cache un horrible secret. Ainsi témoigne l'explorateur du temps face à des auditeurs incrédules. Depuis la conception de son incroyable machine jusqu'à son voyage au bout de l'Histoire, là où l'humanité s'est scindée en deux. D'un côté les Éloïs, qui vivent en surface, petits êtres gracieux, doux et décérébrés. De l'autre les terribles Morlock qui ont fuit la lumière pour s'enterrer dans un gigantesque et inhospitalier monde souterrain. Un monde où l'explorateur du temps devra s'aventurer s'il souhaite répondre à ses questions, et surtout revenir à son époque...

ile-docteur-moreau_imagesia-com_u69v_large.jpg

Résumé : Unique survivant d'un naufrage, Edward Prendick est secouru par Montgomery, passager d'un navire faisant route vers une île tropicale avec une cargaison d'animaux. A la suite d'un naufrage, il se retrouve sur une île étrange, peuplée de créatures pour le moins inhabituelles mais surtout effrayantes. Sont-elles des animaux ou des humains ?

homme-invisible_imagesia-com_u6a2_large.jpg

Résumé : C'est en hiver que l'étranger s'est installé à l'auberge du village d'Iping. Ses bandages, qui lui enveloppent entièrement la tête, sauf le nez, d'un rouge vif, lui donnent un aspect étrange, assez terrifiant, et les langues vont bon train.
On l'aurait peut-être laissé en paix s'il n'avait pas retardé le paiement de sa note et s'il n'y avait pas eu un vol mystérieux au presbytère. Mandat est donné de l'arrêter, mais comment se saisir d'un personnage qui disparaît à mesure qu'il se dépouille de ses vêtements? Quant à l'étranger, obligé d'être nu pour échapper aux poursuites, il souffre cruellement du froid et de la faim.

guerre-des-mondes_imagesia-com_u6a4_large.jpg

Résumé : Dans l'obscurité confortable de son observatoire, un astronome scrute la planète Mars, quand un flash violent vient illuminer sa surface auparavant sans vie. L'étonnant phénomène se répète les nuits suivantes, et les spéculations vont bon train pour l'expliquer. Quelques temps après, un étrange cylindre s'écrase dans une lande paisible près d'une petite ville anglaise. Les gens intrigués qui s'approchent du cylindre pour tenter de porter secours à ses éventuels occupants ne le savent pas encore, mais de commencer vient juste la guerre des Mondes !

guerre-dans-les-airs_imagesia-com_u6b3_large.jpg

Résumé : Bert Smallways n'est pas un héros. Ce serait plutôt Candide propulsé dans la guerre mondiale, une guerre conçue à l'échelle planétaire, en 1908, par un stratège de génie, H.G. Wells, qui invente l'arme absolue : les dirigeables géants, véritables porte-avions, d'où prennent leur vol les " Drachenflieger " de bombardement. Ainsi, l'Allemagne attaque directement les Etats-Unis et, sur la route de New York, coule la flotte U.S. ; Pearl Harbor, une trentaine d'années après, ne sera qu'un pâle reflet de cet engagement aéronaval. A leur tour, les Japonais ouvrent les hostilités et inventent les kamikazes. De nouvelles armes naissent, tel le canon à éclairs, ancêtre direct du rayon laser, le fameux rayon de la mort.Une saga extraordinaire et méconnue qui se déploie sur plusieurs continents sur un rythme cinématographique.

   Ce que j'apprécie particulièrement dans ses livres c'est le côté sombre, mystérieux et fascinant que l'on retrouve surtout dans L'Île du docteur Moreau et La Guerre des Mondes.
Dans L'Île, l'auteur nous questionne sur la place de l'homme dans le monde animal et de la souffrance dans la recherche, le tout sur un ton angoissant qui provoque un certain malaise. Malgré ça, je n'ai pas pu m'empêcher de le dévorer page par page.
La machine à explorer le temps narre l'histoire d'un scientifique se retrouvant en 802 701. Il rencontre alors les Elois (les élus) vivant dans une sorte de paradis terrestre mais se rend compte rapidement que cette société en apparence parfaite repose sur le travail des Morlocks, êtres inférieurs. Ce roman dénonçant l'évolution de la société anglaise du XXème siècle est bourrée d'action et tient en haleine jusqu'au bout.
J'ai également bien aimé La Guerre dans les airs, un roman d'anticipation méconnu dans lequel Wells nous montre ses qualités de visionnaire en prédisant une guerre mondiale se déroulant principalement dans les airs. On suit les aventures de Bert Smallways, un homme ordinaire qui, après un incident avec un ballon, devient témoin des premières attaques allemandes en Amérique. On assiste ainsi  progressivement à l'entrée en guerre totale de tous les pays du monde montrant l'absurdité et l'inutilité de ce conflit.

Désolé si c'est un peu dense  big_smile

Hors ligne

#2 07-02-2015 12:20:01

tkl
Weird Wizard
Le Troisième Royaume
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 962
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Herbert George Wells

Dense mais bon! Merci pour ce partage!
Je ne le connais finalement que de nom. A découvrir donc smile


They say man can't fly but wings of mind set you free from mankind

Hors ligne

#3 07-02-2015 13:02:08

Arakasi
Homme de main
Inscription : 19-08-2011
Messages : 437
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Herbert George Wells

L'ile du docteur Moreau m'avais mis mal à l'aise quand j'avais 10ans... Faudrait que je relise pour voir avec des yeux plus adultes.  hmm
La guerre des mondes, c'est le grand classique. Génial (rien à voir avec les films du même nom du coup), mais à la fin "un peu" facile.
J'ai adoré La machine à explorer le temps (et son adaptation en film -disponible sur youtube- est une réussite). Mon préféré de Wells.  smile

Dernière modification par Arakasi (07-02-2015 13:02:25)

Hors ligne

#4 07-02-2015 14:27:02

Sebi
Membre
Inscription : 21-10-2014
Messages : 41
1 an6 mois

Re : Herbert George Wells

a écrit :

L'ile du docteur Moreau m'avais mis mal à l'aise quand j'avais 10ans

C'est vrai que l'ambiance y est très sombre et franchement dérangeante.

Spoiler Île du docteur Moreau, cliquer pour lire
Les expériences du docteur sur les animaux sont particulièrement horribles lorsqu'il nous décrit comment il les "façonne" pour les rendre "humains"

Hors ligne

#5 07-02-2015 16:26:06

Arakasi
Homme de main
Inscription : 19-08-2011
Messages : 437
1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Herbert George Wells

Tout à fait Sebi. La description des "mélanges", l'ambiance oppressante, le côté film d'horreur dans la jungle, le fait qu'on ne comprenne pas trop ce qu'il se passe, ...  s  J'en garde un très mauvais souvenir ! C'était déroutant.

Hors ligne

Pied de page des forums

Accès aux sites :     WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson

Propulsé par FluxBB
Adapté pour WebFantasy.fr

[ Générées en 0.118 secondes, 16 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 672.59 Kio (pic d'utilisation : 696.28 Kio) ]